Étudier dans une école de commerce en France

Étudier dans une école de commerce en France

Il est notoire que les écoles de commerce en France sont de très haut niveau. Aussi bien sur !e plan national qu’international, les diplômes des écoles de commerce en France sont hautement appréciés des entreprises. C’est particulièrement le côté pratique des cours qui les démarque autant. Et des étudiants des quatre coins du globe qui viennent étudier dans nos écoles de commerce connues pour l’excellence du cursus dispensé. Les étrangers accueillis dans ces écoles représentent à peu près 12,5% de l’ensemble des élèves. C’est à peu près les effectifs étrangers année après année que reçoivent nos écoles de commerce.

Pourquoi les écoles de commerce françaises sont-elles si cotées ?

C’est un fait, la réputation de nos écoles de commerce a depuis très longtemps dépassé nos frontières. Sur le plan européen, les établissements français de management sont au top, notamment pour leur formation MBA ou leur master. Pendant des années, HEC s’est distingué et était sur la plus haute marche des podiums européens grâce à ses masters en management. Mais en-dehors de HEC, la majorité des ESC ou Écoles supérieures de commerce françaises proposent des cours en anglais en fin de cursus. Cela donne un ton international aux cours et c’est ce qui explique aussi l’engouement de nombreux étrangers dans nos murs pour leurs études de commerce. Par exemple, à l’ESC de Rennes, environ un quart des étudiants viennent soit d’autres pays de l’Europe, des pays d’Amérique du Nord et du Sud et des pays asiatiques.

Comment candidater dans une école de commerce ?

Le moyen le plus simple et que tous les candidats adoptent pour espérer intégrer une école de commerce, c’est de déposer une demande directement à l’école désirée. En général, tous les niveaux peuvent être acceptés, de quelque école que soit, nationale et internationale. Mais comment se déroule le recrutement proprement dit ? En fait, les écoles de commerce recrutent parmi les élèves fraîchement bacheliers, ou parmi ceux qui ont fait les classes préparatoires en 2 ans ou encore parmi ceux qui ont suivi deux années d’études supplémentaires. L’entrée se fait sur dossier, par concours, ou sur lettre de motivation. Il faut savoir que les sélections sont sévères dans les grandes écoles et celles à renommée internationale.

Comment se passe le concours du SAI ?

Le SAI ou Services des admissions internationales a été mis en place par 4 grandes écoles de commerce de France. Il s’agit de HEC Paris, EM Lyon, CERAM de Nice et ESCP-EAP. Le SAI a donc été créé pour organiser des concours commun à l’attention des candidats étrangers titulaires d’une licence ou d’un bachelor. Pour intégrer CERAM de Nice et ESCP-EAP, il faut que l’étudiant ait passé 2 ans sur 3 hors de France. Mais pour entrer à HEC Paris et à l’ EM Lyon, les 3 ans d’études supérieures doivent avoir été entièrement passées à l’étranger avant de pouvoir passer le concours SAI. Les épreuves se passent dans plusieurs dizaines de centres un peu partout dans le monde.

Category

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *